Crise climatique – Grève pour le climat

Share This

Mercredi 18 Septembre 2019
2019-2023/034

Partout dans le monde, des gens passent à l'action pour reconquérir l'avenir de la planète et placer l'humanité sur une meilleure voie. Pour y arriver, il faudra de grands changements, comme les jeunes nous exhortent d'ailleurs à le faire, à l'instar de l’adolescente suédoise Greta Thunberg. Première gréviste pour le climat, Greta a inspiré des étudiantes et étudiants du monde entier à suivre son exemple. La jeunesse mondiale nous demande maintenant de soutenir ses efforts et d'appuyer les activités prévues à l'occasion de la grève pour le climat, le 27 septembre prochain. Peu à peu, un nombre toujours plus nombreux de personnes des quatre coins de la planète s'emploient à repenser l'humanité afin de créer un monde où le bonheur, l’épanouissement, l’égalité, la durabilité et la dignité ont plus de valeur que les caprices des riches.

Nous traversons une crise et faisons face à un avenir incertain. Notre planète est mal en point. Les changements climatiques transforment tout ce que nous connaissons. Les travailleurs et travailleuses des postes livrent maintenant le courrier dans des conditions extrêmes : feux de forêt, ouragans, tornades et inondations. Les climatologues sont catégoriques : une énorme transformation de la société, y compris de nos modes de vie et de travail, doit se produire immédiatement si nous voulons sauver notre avenir. Pourquoi? Parce que nous avons un système économique archaïque et destructeur qui récompense les pollueurs. Il favorise une élite en quête de profits à court terme aux dépens du bien-être à long terme des êtres humains et de tous les êtres vivants.

Ce système intenable, qui est responsable de la crise climatique, prive aussi les travailleurs et travailleuses de leurs droits. Il occasionne une surcharge de travail et du stress. Dans ce système capitaliste, qui repose sur une croissance continue bien que les ressources de la planète soient limitées, l'intérêt des grandes entreprises prime avant tout. Le reste d'entre nous n'est, ni plus ni moins, qu'une unité économique ou une marchandise.

Les jeunes nous demandent de poser un geste de grande envergure. Partout dans le monde, des syndicats, des étudiantes et étudiants et des groupes communautaires manifesteront et tiendront des rassemblements pour faire pression sur les décideurs afin qu'ils prennent des mesures pour limiter le réchauffement planétaire à 1,5 degré Celsius.

Le STTP demande depuis longtemps un virage écologique accompagné d'une transition équitable. L'initiative Vers des collectivités durables (www.deliveringcommunitypower.ca/fr-collectivites_durables) est notre vision d'un service postal moderne viable qui fournit des services de qualité à la population et de bons emplois aux collectivités urbaines, rurales et éloignées. Nous espérions que Postes Canada encouragerait et permettrait la prise de mesures immédiates dans les lieux de travail. Elle a refusé de le faire. Néanmoins, les efforts acharnés de militantes et militants comme vous et de nos alliés au sein du mouvement environnemental a engendré un processus qui, nous l'espérons, donnera lieu à des initiatives durables à long terme à Postes Canada.

Nous ne pouvons plus nous permettre de demeurer silencieux si nous voulons assurer notre survie. Le STTP n'est pas actuellement en position légale de grève, mais il y a d'autres façons de participer : faire du covoiturage, se déplacer en vélo, utiliser le transport en commun, planter des arbres, distribuer dans son quartier des exemplaires du livret Vers des collectivités durables, ou encore exiger de tous les candidats et candidates politiques qu'ils posent un geste audacieux pour le climat. En compagnie de votre section locale, participez aux activités prévues du 20 au 27 septembre prochain dans votre collectivité (une liste des activités prévues est affichée sur le site https://climatestrikecanada.org/septembre).

 

Appuyez l'appel à l'action des jeunes le 27 septembre prochain. CROYEZ-Y! Nous pouvons créer un avenir pour les humains et tous les êtres vivants interconnectés. Nous devons transformer la société pour qu'elle respecte les travailleurs et travailleuses, fournisse des lieux de travail décents et assure la santé et la sécurité des générations à venir.

Nous faisons face à une urgence climatique. Si nous ne tentons pas de rectifier la situation, qui le fera?

 

 STTP•CUPW - Grève pour le climat

Solidarité,

Julee Sanderson
1re vice-présidente nationale
Dave Bleakney
2e vice-président national